Revue de presse

Stutzheim Offenheim Festival de court métrage11 octobre 2013

L'attrait pour le cinéma ne connaît pas d'âge.
Le 6 e festival du court-métrage a fait le plein l'autre samedi à salle de la Souffel. Les cinéastes en herbe de six structures périscolaires (Oberhausbergen, Niederhausbergen, Lampertheim, Souffelweyersheim, Vendenheim et Stutzheim-Offenheim) y participaient.

Trois cents spectateurs étaient venus voir les films réalisés par les jeunes cinéastes. La règle est simple : chaque équipe de tournage a créé son propre scénario, puis préparé les décors, choisis et arrangé les costumes durant toute l'année pour finalement réaliser un court-métrage d'une durée de 10 à 15 minutes. Tous les accessoires utilisés ont d'ailleurs été exposés durant le festival. « La motivation des jeunes cinéastes a été sans faille : ils se sont investis pleinement » a déclaré Laurence Winter, la directrice de la structure locale Les Champs d'Escale.

Les six oeuvres ont plu par leur originalité avec en ouverture « Desperados City... ou presque » réalisé par les jeunes de La Souris Verte de Lampertheim paré d'un inquiétant conseil : « Étranger, si tu es lent à dégainer, passe vite ton chemin. » Il revint aux locaux de fermer le festival avec leur court métrage « Le petit Jules » tourné dans une salle de classe à l'ancienne. Les projections, présentées par l'animateur Guillaume Bach, ont connu un véritable succès et ont été très applaudies à la grande satisfaction de Valérie Colella, la présidente des Champs d'Escale. « Le festival est une belle réussite » a-t-elle confié. La députée Sophie Rohfritsch, venue encourager les futurs réalisateurs, n'a pas manqué de relever « l'aisance de ces jeunes à appréhender pour une première fois tout ce qui touche au son et à l'image au travers d'un travail en équipe sur le long terme». Le festival s'est achevé par la cérémonie de récompense qui a vu un majestueux gâteau (en papier mâché) suspendu au plafond amorcer une lente descente pour se poser au milieu des participants : chaque jeune cinéaste a eu droit à sa tranche. Pour mieux rêver de Cannes ?

P.K.

PARTENAIRES :
La télévision des Coteaux
Ă  la Souffel


Visionner toutes les vidéos
de la commune

Canal Vidéo Local
Institutionnels et Financiers

Mairie de Lampertheim
Direction Régionale de la Cohésion Sociale
CAF
Conseil DĂ©partemental
Conseil RĂ©gional
Crédit Mutuel
Animation

La Bibliothèque de Lampertheim "Mille et Une Pages"
Formation professionnelle

CPCV
CEMEA
UFCV



Association "La Souris Verte de Lampertheim"
Accueil de loisirs et Local Pré-ados
5, rue Derrière les Cours - 67450 LAMPERTHEIM
TĂ©l/Fax : 03.88.19.01.90 - mail : sv.lampertheim@gmail.com